Tony Janssens Tony Janssens, Strategic recruitment manager Egov
Texte
Patrick Verhoest

Ma première impression? L'État fédéral, jamais!

4 mai 2020
Je recrute des candidats en raison de leurs capacités. Les compétences techniques et l’attitude sont les seuls critères.
Tony Janssens cherchait un nouveau défi qui corresponde à ses valeurs. Quand un chasseur de têtes lui a proposé la fonction de manager de la stratégie des recrutements chez Egov, il a été surpris. Agréablement.

Tony Janssens cherchait un nouveau défi qui corresponde à ses valeurs. Quand un chasseur de têtes lui a proposé la fonction de manager de la stratégie des recrutements chez Egov, il a été surpris. Agréablement.

Tony Janssens a commencé sa carrière comme chimiste dans le secteur de l'imagerie médicale. Passionné par l'informatique, il est ensuite entré dans le secteur des TIC au poste de responsable des sélections. «Quand je rencontrais à la machine à café quelqu'un que j'avais embauché et qu'il me remerciait de l'avoir fait entrer dans cette entreprise, j'étais heureux. C'était plus important pour moi qu'un bonus en cash.»

Pourtant, Tony Janssens commençait à avoir fait le tour de ce rôle de sélectionneur. C'est alors qu'un chasseur de têtes lui a proposé de devenir responsable de la stratégie des recrutements chez Egov, une subdivision du gouvernement fédéral. Cette organisation recherche des profils informatiques et les place chez ses membres, appartenant eux aussi aux services fédéraux. La mission est loin d'être évidente dans un monde où les entreprises privées bénéficient d'une attractivité énorme auprès de cette catégorie de candidats.

«J'étais convaincu que jamais je ne serais intéressé par un emploi dans la fonction publique», assure Tony Janssens. «Mais après un entretien avec le directeur général qui m'a expliqué la stratégie de l'organisation, j'ai mordu à l'hameçon.»

Notoriété et marque d'employeur

Chez Egov, Tony Janssens est donc chargé de trouver le bon candidat pour le bon poste. Mais il s'occupe aussi de développer la marque d'employeur et de gérer les systèmes et les bases de données. «J'en avais assez de placer simplement des salariés. Ici, j'ai reçu une proposition particulièrement intéressante dans un secteur que l'on dit à tort ennuyeux, lent et moins payé.»

Depuis son engagement, Tony Janssens n'a pas manqué de défis. Egov veut en effet améliorer sa notoriété. «Participer au développement de la marque d'employeur m'attirait beaucoup. On dit souvent que le secteur privé est plus généreux, mais cela n'est pas systématiquement vrai. Dans la rémunération que nous proposons, on retrouve un salaire attrayant et de nombreux avantages extralégaux. Changer la perception des candidats, c'est mon premier défi. Par ailleurs, j'ai implémenté un nouveau système ATS et j'ai lancé le nouveau site web. Je travaille dans un environnement humain qui me convient très bien. Je recrute de nouveaux collaborateurs en raison de leurs capacités. Les compétences techniques et l'attitude sont les seuls critères.»

Candidatures spontanées

«Mon projet suivant est d'étendre ce que j'ai déjà réalisé. Notre notoriété croissante doit diminuer le recours aux chasseurs de têtes et alimenter le flux de candidatures spontanées. Les médias sociaux doivent aussi y contribuer. Mais nous avons encore du pain sur la planche, notamment dans l'analyse des données pour soutenir les recrutements. Les changements qui nous attendent réclament de notre part une amélioration continue de nos processus et de nos moyens. Nous sommes déjà passés d'une approche réactive à une politique proactive. C'est une première étape que nos clients ont déjà remarquée. Nous en sommes plutôt satisfaits.» ¶

ID

Tony Janssens

Fonction: Responsable de la stratégie de recrutement d'Egov