Ann Tilman, DRH de Brepols et fondatrice de Foresterra Ann Tilman, DRH de Brepols et fondatrice de Foresterra
Texte
Gert Verlinden
Image
Wouter Van Vaerenberg

Les deux pieds dans la boue

2 novembre 2020
Tirez les leçons de vos échecs pour mieux progresser.
L'enrichissement croisé entre mes différents rôles est exceptionnel. Brepols, mon employeur, Foresterra, mon association, et ma famille se renforcent mutuellement et me permettent de donner le meilleur de moi-même. Animée par la joie de vivre, le sens de l'entrepreneuriat et la recherche d'efficacité, je saisis les opportunités qui se présentent dans l'environnement très pragmatique d'une PME. Dans tout ce que j'entreprends, j'encourage l'engagement et la créativité.

L'enrichissement croisé entre mes différents rôles est exceptionnel. Brepols, mon employeur, Foresterra, mon association, et ma famille se renforcent mutuellement et me permettent de donner le meilleur de moi-même. Animée par la joie de vivre, le sens de l'entrepreneuriat et la recherche d'efficacité, je saisis les opportunités qui se présentent dans l'environnement très pragmatique d'une PME. Dans tout ce que j'entreprends, j'encourage l'engagement et la créativité.

Comme l'a dit Aristote, tout est une question de perception. Chez Foresterra, c'est essentiel. Je veux garder les deux pieds par terre mais en même temps, je suis consciente de mon potentiel et de mes capacités créatives. Je considère que faire éclore la capacité de progression des salariés fait partie de ma mission de DRH.

Foresterra est né de la nécessité de ralentir. En nous posant dans la nature, nous nous extrayons de nos problèmes et de nos soucis quotidiens. Nous nous promenons, nous entrons en relation avec la nature et nous utilisons nos sens. Nous sortons des sentiers battus et redécouvrons l'essentiel. Remettre de temps en temps le compteur à zéro, retrouver le bon dosage d'énergie pour mieux affronter les moments de stress.

J'encourage mes interlocuteurs à briser les routines et les modèles tout faits. Il faut alors oser faire des expériences et prendre des risques. C'est alors que naissent des opportunités. Mon credo est celui-ci: tirez les leçons de vos échecs, vous vous donnerez les meilleures chances de progresser. En vous libérant des critiques et des louanges, vous parviendrez à repousser vos limites.

Est-ce de la vulnérabilité? Je parle plutôt d'anti-fragilité. Quand vous changez, vous ressentez une certaine souffrance. Mais vous augmentez aussi votre résistance et votre résilience. Pendant cette période de crise, personne ne sous-estimera l'importance de cette affirmation.

Ces valeurs, je les traduis dans le contexte de l'entreprise. Leading by example, c'est assumer un rôle de modèle sans s'imposer. Comme dans la nature, j'arrive au bureau en plongeant les deux pieds dans la boue, sans négliger l'indispensable vue d'hélicoptère. Participer au comité de direction m'offre un équilibre parfait entre les parties opérationnelle et stratégique de mon job.

Grâce à la variété de ces interactions, je ne renonce pas à mon amour-propre. Au contraire, cela donne du sens à mes défis professionnels et contribue à la pertinence sociétale de mon travail: construire des ponts entre mes motivations personnelles et les objectifs de l'entreprise. Une réflexion circulaire et durable. Exactement comme dans la nature.

ID

Ann Tilman

Fonction: DRH de Brepols et fondatrice de Foresterra (qui organise des voyages dans la nature italienne)