Ingrid De Keyser,  DRH d'A.C. Partner Ingrid De Keyser, DRH d'A.C. Partner
Texte
Gert Verlinden
Image
Wouter Van Vaerenbergh

Jetez vos œillères aux orties!

20 juin 2019
La seule chose qui ne change pas, c'est le changement

Un esprit sain dans un corps sain. Je veux me sentir bien dans ma peau. Être une source de vitalité pour toute ma famille. «Maman-la-forme», voilà comment mes enfants m'appellent. Mon travail est très prenant et me demande beaucoup d'énergie. Mais j'essaie de ne pas tendre mon arc en permanence. Je suis adepte du fitness depuis dix ans, je fais des exercices de cardio et de la musculation. Avec discipline mais avec mesure. Je n'ai pas besoin de courir le marathon pour soigner mon image.

Le sport m'aide à bien finir mes journées. Dans ma fonction de DRH, je veux être un exemple inspirant pour nos consultants en informatique. Le bien-être est essentiel. Mais ne comptez pas sur moi pour les harceler. Ni pour agir à leur place. Votre santé, vous l'avez en main! Dans ma vie professionnelle, je veux surtout m'amuser jusqu'à l'âge de la retraite. Aller de l'avant sans regret et me concentrer sur le côté positif des choses: mon moteur est celui-là.

The Positive Thinking Company a racheté A.C. Partners en 2017. J'ai beau avoir dépassé la quarantaine, je me sens comme un poisson dans l'eau dans la culture jeune et entreprenante de notre maison mère. Je suis ouverte à tous et à chacun. La communication est fondamentale. Avec la direction, avec les nouveaux collègues, sur les médias sociaux. J'écoute toutes les voix, d'où qu'elles viennent. Je suis ainsi en mesure de résoudre de nombreux problèmes avant qu'ils ne s'aggravent.

Nous avons fêté récemment mes 25 ans d'ancienneté chez A.C. Partners. Je suis fière d'avoir évolué avec l'entreprise depuis les premières années de sa création. Je lui reste fidèle parce qu'elle m'a donné la chance d'exercer différentes fonctions. L'herbe est peut-être plus verte dans d'autres sociétés, mais uniquement en façade. La cuisine interne, vous ne la voyez pas…

Mes parents ont été ma plus grande source d'inspiration. Je viens d'une famille d'indépendants qui ont connu des hauts et des bas. Le fil rouge de leur parcours, c'est la persévérance. De la même manière qu'ils ont contribué à mes succès, je veux aider mes jeunes collègues à progresser. Je suis fière par exemple d'avoir aidé un programmeur à devenir analyste et chef de projet, une fonction qui demande de fortes compétences en management humain.

Je crois que l'on peut briser les modèles sclérosés. Enlever aux individus leurs œillères sans les forcer. La seule chose qui ne change pas, c'est le changement. Chaque année, je choisis un mot que je mets au centre de mon travail. En 2019, ce mot, c'est la transformation. Je continue à élargir mon regard sur mes collègues. Et sur notre activité. Car une politique RH performante, fiable et humaine est dirigée vers les clients, le marché et les objectifs de l'entreprise. Dans ce contexte, c'est un avantage d'avoir travaillé sur le terrain avant de se plonger dans les ressources humaines.