Regarder l'art différemment pour se ressourcer

5 novembre 2020
Texte
Francois Weerts
Regarder l'art différemment pour se ressourcer

En cette période troublée, nous sommes nombreux à avoir l’impression de manquer d’espace, à être sujet au stress, aux angoisses... Ou tout simplement à l’ennui. La distance qui s'est installée dans les équipes aggrave encore le sentiment d'isolement. Marjan Abadie, directrice de l’Institut Mindfulness, a eu une idée pour nous sortir de notre bulle confinée. Son projet? Nous aider à nous ancrer dans l’instant présent en admirant les œuvres d’art autrement. Il s'agit – toujours à distance, bien sûr – de se poser devant l'œuvre d'un musée pour s'en imprégner. Et pour se ressourcer dans un moment de méditation accompagnée en ligne.

«Notre approche mêlant mindfulness et découverte d’une œuvre, offre une méthodologie concrète pour ralentir, afin de se recentrer et s’offrir l’opportunité d’être présent, à l’œuvre et à soi», explique Marjan Abadie.

Pratiquement, ces séances de méditation virtuelles peuvent offrir un moment privilégié pour retisser les liens entre les membres d'une équipe, en profitant d'une pause dans l'agitation de la journée.

«La question n’est pas seulement de prendre le temps et de ralentir le pas mais aussi de se permettre de découvrir les œuvres autrement», continue Marjan Abadie. «Cette expérience est une invitation à faire une halte, à retrouver son regard d’enfant, afin d’établir un lien personnel avec l’œuvre d’art.»

Slow art

Une grande partie de la population ne vient que très rarement, voire jamais, dans un musée. Une autre partie s’y rend sans plaisir. La majorité des visiteurs consomment l’art en ne restant que quelques secondes devant chaque œuvre. Ce qui laisse à peine le temps de se laisser toucher.

Que se passerait-il si on se laissait émouvoir en mettant de côté son savoir pour oser un regard neuf? «Le courant slow art est une des expressions de ce besoin. Notre méditation Mindful Art s’inscrit totalement dans cette démarche. Nos séances permettent de gagner en candeur, de retrouver le sens de l’émerveillement, et de regarder les œuvres simplement. Cette invitation à voir avec le cœur touche notre humanité commune, au-delà des siècles, des savoirs et des modes, au-delà de nos appartenances culturelles, et de nos différences.»

Ici et maintenant

Le Mindful Art aide à vivre l’instant, ici et maintenant. Les principes de la pleine conscience tels le non-jugement, la curiosité, le non-savoir sont mis en application pour permettre d’élargir son champ d’expérience.

Prendre ce temps méditatif, c’est s’offrir la possibilité de découvrir ou redécouvrir les œuvres et d’être personnellement touché par leur universalité.

«Le public se nourrit au contact de l’œuvre. Il gagne en bien-être par le simple fait de s’être offert du temps mais il gagne aussi en connexion avec lui-même et avec le monde en s’immergeant dans le point de vue d’un autre, celui de l’artiste.»

Instructrice mindfulness certifiée, Marjan Abadie a créé l’Institut Mindfulness pionnier de l’application de la pleine conscience en entreprise. Méditante de longue date, elle enseigne les bienfaits de cette pratique afin de permettre à chacun de l’intégrer dans son quotidien. Passionnée d’art et férue de poésie soufie, elle propose une démarche méditative abordant chaque œuvre de manière à la fois personnelle et universelle.

https://mindful-art.eu